Le réseau 100% Expert est le seul réseau national dont 100% des membres possèdent la double compétence Agent immobilier et Expert immobilier Agréé et sont ainsi les garants d'une parfaite équité entre vendeur et aquéreur lors d'une transaction immobilière.
24 juil

CRÉDIT IMMOBILIER : ENCADREMENT DE L’OBLIGATION DE DOMICILIATION DES REVENUS

Article 1bis

À l’occasion d’un prêt immobilier, il est habituel que la banque impose contractuellement la domiciliation des revenus de l’emprunteur auprès d’elle. Cette pratique a été encadrée récemment, par une ordonnance du 1er juin, et un décret du 14 juin 2017.

Lorsque l’établissement bancaire conditionne le prêt à la domiciliation des revenus, l’offre de prêt mentionne les frais d’ouverture et de tenue du compte sur lequel les salaires ou revenus assimilés sont domiciliés. Et l’établissement financier a l’obligation de consentir une contrepartie à l’emprunteur. L’offre de prêt précise nécessairement la nature de l’avantage individualisé consenti par le prêteur.

La réglementation limite la durée conventionnelle de domiciliation des salaires ou des revenus à 10 ans après la conclusion du contrat de crédit, ou le cas échéant, de l’avenant au contrat de crédit initial. Cette durée ne peut en tout état de cause excéder celle du contrat de crédit.

À l’issue du délai imposé pour la domiciliation des revenus, l’avantage individualisé accordé à l’emprunteur en contrepartie de la domiciliation est définitivement acquis.

Ces règles nouvelles s’appliqueront aux offres de prêt émises à compter du 1er janvier 2018.

 

Ordonnance n° 2017-1090 du 1er juin 2017

Décret n° 2017-1099 du 14 juin 2017

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée